Le rôle des conseillères pédagogiques

par ANNIE DORÉ-CÔTÉ |

Que fait au juste une conseillère pédagogique? 

Le Bureau de la pédagogie et des technologies de l’information (BPTI) compte trois conseillères pédagogiques : Carol LaVack, Annie Doré-Côté et Roxane Doré (en remplacement d’Émilie Lefrançois). Elles détiennent des formations et des compétences différentes dans le domaine de l’éducation, lesquelles sont complémentaires. La relation professionnelle qu’elles développent avec leurs collègues enseignants leur permet d’exercer leurs différents rôles, à savoir ceux de conseil, soutien, animation, information et développement. C’est ainsi qu’elles peuvent : faire pour dégager, aider pour soutenir, guider pour éclairer, chercher pour alimenter, réfléchir pour influencer et orienter ou encore témoigner pour mettre en valeur la qualité de l’enseignement au Cégep de Drummondville.

travail d’équipe

Le travail d’équipe est au cœur du travail d’une CP. Tantôt, elles travaillent ensemble en équipe CP alors qu’à d’autres moments elles travaillent avec leurs équipes programmes respectives. Annuellement, la directrice adjointe responsable du BPTI, Geneviève Lizée, assigne des programmes d’études ainsi que de grands dossiers à chacune des CP. Ces grands dossiers seront d’abord travaillés individuellement, ou en collaboration avec des enseignants ou d’autres collègues professionnels, pour ensuite être soumis à l’équipe des CP pour un travail collectif. La révision de politiques, l’élaboration de guides de travail, le suivi des plans stratégiques de programmes et la mise en œuvre du plan de réussite en sont des exemples. Actuellement, les dossiers qui sont travaillés en équipe CP sont notamment celui de la préparation de la prochaine journée pédagogique et celui de la finalisation du Guide de gestion des programmes. Les CP se rencontrent sur une base régulière pour réfléchir et travailler divers thèmes reliés au plan de travail du BPTI. C’est par l’entremise des grands dossiers que les conseillères pédagogiques peuvent, entre autres, exercer leur rôle-conseil auprès de la direction. 

accompagnement des programmes et des enseignants

En plus du rôle-conseil, les CP contribuent aux travaux des comités de programme selon leur cycle de gestion. Ainsi, elles établissent une étroite collaboration avec les coordonnateurs des comités de programme auxquels elles sont associées. Elles peuvent apporter un éclairage sur des questions d’organisation du programme, contribuer à réviser des logigrammes de compétences, participer à la production des documents nécessaires pour présenter les changements aux instances du collège, collaborer à l’évaluation continue, etc. À titre informatif, l’an dernier, sept programmes ont été révisés sur différents plans. Les comités de programme concernés et les CP ont été très actifs à cet égard. 

Accompagner un enseignant ou un groupe d’enseignants dans les divers aspects de l’enseignement, que ce soit sur le plan des stratégies pédagogiques, de la gestion de la classe, de la relation entre l’enseignant et les élèves, de l’évaluation des apprentissages ou encore des choix pédagogiques reliés aux programmes, constitue une autre facette de leur travail. Les CP n’ont pas la prétention de tout connaître, mais la nature de leur travail leur permet d’avoir un contexte favorable pour se documenter, fouiller et réfléchir pour ensuite partager l’information trouvée aux enseignants. De plus, elles ont la possibilité de bénéficier d’un réseau de contacts pour recueillir l’information pertinente au regard des besoins. Elles ont aussi une vue d’ensemble de notre cégep quant aux ressources disponibles ici. La pédagogie et la réussite sont des sujets qui passionnent et animent toutes les CP du BPTI. 

animation pédagogique

Les CP exercent aussi un rôle d’animation pédagogique en proposant et en organisant des formations « sur mesure » pour les enseignants à partir des besoins exprimés ou identifiés. Les perfectionnements collectifs portant sur les classes d’apprentissage actif, sur l’évaluation individuelle dans les travaux d’équipe ou encore celui à venir portant sur l’encadrement des étudiants et des étudiantes en stage en sont quelques exemples. En plus de ces activités de perfectionnement, les CP organisent aussi des activités midi, des conférences et des journées pédagogiques pour alimenter la réflexion sur la pédagogie et l’éducation au regard des réalités vécues dans les programmes d’études ou de thèmes que la BPTI souhaite aborder. Aussi, le programme d’accompagnement des nouveaux enseignants est élaboré et mis en œuvre par les CP dans le but de faciliter leur insertion professionnelle par des ateliers collectifs et un accompagnement individualisé.

développement

Les CP occupent des fonctions liées au développement pédagogique en assurant une veille pédagogique pour être à l’affut des dernières tendances ou pour connaître l’état des connaissances sur des sujets touchant l’enseignement. C’est ainsi qu’elles contribuent au développement des programmes, notamment par l’intégration des technologies de l’information et des communications. Parallèlement au développement pédagogique, les CP contribuent aussi à l’élaboration de processus structurants et de politiques comme c’est présentement le cas pour la politique d’utilisation des technologies de l’information et des communications. Cette politique s’élabore en collaboration avec différentes directions, l’équipe du service de l’informatique, d’autres professionnels et des enseignants pour s’assurer qu’elle couvre toutes les situations possibles et qu’elle convienne à tous. D’autres projets de développement sont aussi en cours. ■